Article tagué Témoignage

Confession d’une étudiante de Janette…

J’ai reçu un courriel de Marie-Josée, une ex étudiante de Janette à l’Institut national de l’image et du son en télé. Elle m’explique son attachement à sa prof:

Nos amis scénaristes et nous avions convenu de cacher un élément “Janette” dans chacun de nos projets télé de finissants. À l’époque (en 2003) nous n’avons pas eu de mal à trouver les recettes de Janette, un disque 33 tours et un autre livre de recette avec un gros jambon sur la couverture (pas Jean) pour alimenter notre projet.

En bonus, elle me donne une recette de vin d’orange de Jean-Pierre, un ancien employé de la SNCF qui habite dans le Var, près de Nice. Elle nous conseille de réaliser cette recette avec le vin québécois (excellent d’ailleurs) L’Orpailleur et de l’alcool pur à défaut de Marc de Provence. Elle dit que ce fut un tel délice qu’ils sont plusieurs à répandre la bonne nouvelle. Marie-Josée nous conseille d’entreprendre la recette après avoir terminé celle du vin d’orange de Janette.

Voici la recette de vin d’orange de Jean-Pierre:

5 L de Côte-de-Provence ROSÉ
1 kg de sucre
1L de Marc de Provence 45 (ou d’alcool pur 45 degré)
5 clous de girofle
8 oranges amères

2 oranges normales

1 bâton de vanille

Tout mélanger de préférence dans un contenant hermétique opaque en verre et laisser macérer pour 45 jours.

Marie-Josée précise en terminant:

Servir frais à de bons amis seulement (mais vous pouvez me faire goûter quand même). Bonne continuation dans votre projet, on suit ça de près.

Merci pour ce témoignage et cette recette!

Le champagne de Janette parfait pour les Oscars

Le champagne de Janette semble être le breuvage parfait pour les grandes occasions. Dans un article précédent, je parlais de Ginette qui a servi cette recette à son mariage. Eh bien c’est au tour de Monique de m’écrire qu’elle a confectionné le champagne de Ma’m Bertrand à la première communion de sa fille en 1969. Elle poursuit:

Je dois vous dire qu’à chaque fois les gens étaient incrédules à savoir que c’est moi qui l’avais fait. Quel souvenir pour moi et bonne chance dans votre dégustation prochaine. C’est délicieux.

Dommage qu’il ne soit pas prêt pour dégustation ce soir pendant la soirée des Oscars qui se déroule en ce moment. Il aurait accompagné parfaitement les sandwichs pas d’croûte de luxe que j’ai préparés.

3 sortes de sandwichs pas d’croûte.

1er: prosciutto, tomates confites, roquette et bocconcini

2e: pommes vertes, cheddar, miel et moutarde sur pain aux noix

3e: poulet, céleri et mayonnaise

Et en attendant le champagne (non pétillant) de Janette, des bulles pas chères, pas chères:

On aura le champagne de Janette pour célébrer le printemps, c’est déjà bien. Ah… et… je vote pour “Démineurs” pour film de l’année aux Oscars.

Témoignage touchant

Une internaute de 66 ans, Ginette, m’a envoyé un courriel émouvant et drôle au sujet des recettes de Janette. Tout d’abord, en ce qui concerne le champagne, elle nous confirme qu’il sera fort en alcool:

J’ai une histoire incroyable avec ce champagne.  Ma belle-mère qui n’était pas très riche voulait absolument servir du champagne lors de mes noces avec son fils chéri.  Après la messe, je revois tous les invités le petit doigt en l’air qui sirotaient ce champagne frais sur la pelouse à l’abri de grands arbres.  Ce fut mémorable car tout le monde se retrouvera POMPETTE pour le repas de noces.

Puis, elle nous parle des autres recettes de Janette:

Autre souvenir de ce merveilleux livre, à chaque année à l’époque des fêtes, je confectionne le pâté de berger. C’est un tradition familiale. J’ai 66 ans, hier soir, j’ai mangé mon dernier petit pâté congelé des fêtes. Et son fameux boeuf à la soupe à l’oignon que l’on oublie quelques heures au four pendant que nous sommes au travail.  Lorsque la famille rentrait du travail et de l’école, l’arôme que dégageait la maison nous convainquait qu’il y avait une grand-mère invisible qui avait mitonné le souper.  Cela nous mettait en joie pour le repas du soir avec le grand plat de boeuf au centre de la table.  Aujourd’hui mes petits-enfants qui sont en appartement m’appellent pour avoir des recettes de Janette.  Je l’adore…

Merci pour ce témoignage et j’espère que d’autres internautes partageront leurs histoires avec les recettes de Janette.