Merci à Julie qui m’a prêté le livre original des recettes de Janette: «Les recettes de Janette et le grain de sel de Jean», qui appartenait à sa mère ou à sa grand-mère. On retrouve à l’intérieur du livre plusieurs autres recettes découpées, au fil du temps, dans des revues. Le concept de ce livre, publié en 1968, est assez original puisqu’on retrouve sur chaque page les commentaires de Janette et de son ancien mari, Jean Lajeunesse. Les deux donnent des trucs supplémentaires pour ne pas manquer son coup.

Mais surtout, on retrouve beaucoup plus de recettes d’alcool que dans la réédition de 2005. Celles qui retiennent mon attention: le vin au pain, le vin de carotte, de panais, de radis, de navet, de betterave, la liqueur de noyau, le caribou des Lauzon et le caribou de mon grand père!!! Il y a aussi plus de commentaires sur les 2 recettes qui nous intéressent, c’est-à-dire le champagne et le vin d’orange.

Pour l’instant, je ne peux pas m’empêcher de vous en dire plus sur la liqueur de noyau… puisque ça ne prend que 20 noyaux d’abricots ou de pêches, de l’alcool (quoi et quelle quantité? – ce n’est pas mentionné), 1 livre de sucre. On laisse infuser 6 semaines, on filtre, on fait fondre le sucre avec de l’eau, on fait bouillir 2 minutes, on ajoute l’alcool de noyau, on met en bouteille et on boit. Pas cher, pas cher.

Dans le livre prêté par Julie, on retrouve même dans la section «Vos recettes de vin», une recette écrite à la main ayant pour titre «Punch Californie». Non, on en manquera pas de recettes. Terminé le monopole de la SAQ?