Article tagué étape

Jour 58: Le champagne a de l’attention ce soir

Janette nous dit que le champagne est prêt. Il faut le filtrer jusqu’à ce qu’il soit limpide. Avant de le filtrer de nouveau, une couche de dépôt s’était accumulée dans le fond des bouteilles, comme sur cette photo:

J’ai donc filtré chaque bouteille une fois puisque le breuvage me semble limpide.

J’ai ensuite bouché hermétiquement pour la première fois ce grand cru. Je serai obligé de filtrer encore si je constate qu’il y a du dépôt qui se trouve dans le fond des bouteilles avant la dégustation la semaine prochaine.

Le champagne sent bon: les raisins et l’alcool.

Le filtrage du champagne en album-photos

J’ai l’impression que j’ai réussi mon pari pour le champagne… même si ce n’est pas terminé. Je vais pouvoir servir ce breuvage en toute fierté. Ça va goûter sucré mes amis. Toutes les étapes de cette longue soirée à filtrer le champagne:


Champagne en bouteilles

Jour 31 de l’expérience. C’est le champagne qui se retrouve en bouteilles en premier. Après avoir brassé la potion pendant les six premiers jours et l’avoir fait fermenter pendant 24 jours, j’ai enlevé aujourd’hui les raisins et les écorces d’orange. Ça sent extrêmement sucré, un sirop de caramel. Quand on s’approche le nez trop près, on a les dents qui grincent. Ça ne veut pas dire que le champagne ne sera pas bon. Le tout promet d’être assez fort en alcool, même si Janette m’a dit en entrevue hier (à voir bientôt sur le blogue) que non, que les drinks sont légers.

J’ai ensuite filtré le champagne avec un filtre à café en papier, exactement comme Janette Bertrand le suggère. Rapidement, le filtre était bouché et laissait couler lentement le liquide. Je n’en avais que deux. J’ai donc été obligé de courir à l’épicerie pour m’en procurer d’autres. Ça, Janette ne le dit pas dans son livre. Il a fallu plus de deux filtres à café par bouteille.

J’ai ressenti un sentiment de fierté en filtrant! J’avais tellement peur de rater mon coup. J’ai plutôt l’impression que ça va donner le résultat escompté. En bouteille, le champagne ressemble à du jus de raisin. Je suis satisfait du nombre de bouteilles obtenues: plus de six. Après le passage à Christiane Charette, je vais pouvoir faire un party de dégustation (s’il y a des intéressés bien sûr).

Cette étape ne marque pas pour autant la fin de la fabrication du champagne. Il faut laisser reposer 30 jours et ensuite filtrer encore et boucher hermétiquement les bouteilles. J’en déduis qu’avant la prochaine étape, il ne faut pas mettre de bouchons. Je vais donc recouvrir chaque bouteille d’un linge.

Vous qui avez déjà réalisé cette recette de Janette, est-ce que la couleur “vieille cerise de terre” est normale?

Problème d’évaporation? À L’AIDE

Un internaute très attentif à ma démarche, Alfred, me met en garde contre des risques d’évaporation. Je constate qu’en effet, une toute petite quantité de champagne semble s’être envolée. Pourtant, Janette explique dans son livre qu’il faut que je recouvre mon récipient d’un linge pendant encore 24 jours. Va-t-il me rester de cet élixir de bananes?!? Quelles sont les solutions simples? Je ne veux pas aller m’acheter du matériel de pro puisque je veux resté le plus près possible des indications de Janette. Recouvrir une bonne partie de mon récipient d’un couvercle de plastique, est-ce une bonne idée? Est-ce que je devrais faire la même chose avec le vin d’orange qui doit rester, lui aussi, recouvert d’un linge pendant 50 jours?? Merci de m’aider, puisque j’ai peur que tout cet alcool ne disparaisse!!

Nouvelle étape du champagne

Jour 6, après avoir brassé toute la semaine, il faut ajouter de l’agrume. Et, bien sincèrement, c’est une bonne nouvelle. Du jus de trois oranges et d’un citron ne peut faire qu’améliorer cette recette. Il faut également laisser dans la préparation l’écorce d’une orange. J’ai l’impression qu’avec toute cette eau, les raisins secs reprennent vie contrairement aux bananes qui, elles, disparaissent peu à peu. Plus les jours avancent et plus j’ai l’impression que ce drink sera bon. L’odeur est beaucoup agréable qu’au moment de sa création la fin de semaine dernière. Heureusement, puisque ça sert en ce moment de pot-pourri dans mon condo.

Le champagne crépite

Jour 3. Il faut encore brasser le champagne. Janette précise que cette boisson goûtera le champagne, mais sans bulle. Pourtant, quand on brasse, ça crépite. La preuve en 15 secondes: