J’avais juré n’en faire que 2, mais je n’ai pas pu m’en empêcher. En lisant le livre original de Janette, publié en 1968, j’ai découvert qu’elle avait bien plus de recettes d’alcool que dans la plus récente édition. Il y en a une qui était particulièrement intrigante : le vin au pain. Faire de l’alcool avec du pain, c’est pas très très alléchant. Maintenant que c’est fait, je constate que c’est effectivement douteux.


Mélanger son vin au pain


La recette est simple : tranchez 4 citrons et 4 oranges non épluchés et les faire tremper dans 4 gallons d’eau tiède. Faites griller les tranches de 8 pains (oui, 8 pains!), les déchiqueter et les mettre dans le mélange. Ensuite, il faut ajouter 4 livres de sucre et 1 enveloppe de levure. La fermentation devrait durer 3 semaines.

Sceptique, j’ai décidé de faire la moitié de la recette. Dans ce cas, il faut quand même mettre un sachet de levure, nous dit Jean dans le livre de Janette. Voici un montage photo de la fabrication de ce nectar :

Vous pouvez suivre l’évolution quotidienne de ce vin au pain.

Bon brassage!